...était le thème de notre dernier chantier éducation. Nous avons passé un très bon moment. Les échanges étaient très riches. Nous sommes toutes sorties de là ravies et détendues. En voici les grandes lignes :

Le bonheur est un état d'esprit. On ne l'a pas sans effort. Il faut décider d'être heureux. 

Les écrans, en générale (TV, ordi, tablettes, DS, portables...) sont chronophages et isolent du monde. Ils ne contribuent pas toujours au bonheur familial. 

Le bazar, l'égocentrisme, les problèmes de famille sont aussi des entraves. 

Quand l'un des membres de la famille n'a pas le moral, cela a tôt fait de plomber l'ambiance familiale. Pour y remédier, une bonne idée est sortie du lot : avoir toujours sous la main la liste des plats préférés de chacun et piocher dedans pour redonner le sourire à celui ou celle qui l'a perdu. 

Autres entraves au bonheur et à la joie : nos faiblesses, le mensonge, toutes sortes d'addictions, le manque de temps pour soi.

Voici, maintenant ce qui contribue au bonheur en famille :

Savoir pardonner aux autres

Avoir un projet commun

Favoriser les moments de jeux

Favoriser les moments à deux pour le couple (Ex : un dîner en tête à tête par semaine). C'est en effet le couple qui donne l'impulsion. Si le couple est heureux, cela rejaillira sur toute la famille. 

Donner l'attention nécessaire à chacun 

Mettre en place des rites familiaux (ex : pizza en famille devant un bon film, chocolat tartine du dimanche soir, promenade dominicale, sortie cinéma...)

Développer l'estime de soi

Accepter ses limites

Vivre pour les autres et non pour soi

Transmettre l'Amour 

Le bonheur peut être simple

Transmettre le plus important : nous sommes tous aimés de Dieu tels que nous sommes avec nos défauts, nos qualités, nos forces et nos faiblesses